Les polémiques

Contenu du Les polémiques

Prolonger la foire : un tort ou un bienfait au commerce local ?
 

Chaque année ou presque surgit la même polémique : faut-il ou non prolonger la foire de mai ? Les forains arguent souvent du mauvais temps et donc des mauvaises recettes pour appuyer leur demande de prolongation et il semble que la municipalité de Nancy accède souvent à leur demande. De leur côté les commerçants nancéiens avancent que la foire fait du tort au commerce local : ce qui est acheté sur le champ de foire ne le sera pas dans leurs boutiques.

Encore ne sont-ils pas tous d’accord : certains pensent en effet que même si nombre de gens achètent aux forains, le monde ramené par cet événement qu’est la foire de mai profite églament au commerce local. Les polémiques ne s’apaiseront que lorsque sera installé dans l’enceinte de la foire un Pavillon de Nancy, où les commerçants de la ville pourront vendre les produits locaux.

 

Les transformations de la foire
 

De nombreux changements furent proposés au fil des années pour améliorer la foire. Certains virent le jour, d’autres non. A plusieurs reprises, on se plaint que la foire soit toujours la même, et qu'elle présente ainsi de moins en moins d’intérêt : on y vient une fois, mais on n'y revient pas. Certains proposent de modifier le plan d’agencement, afin de n’avoir pas chaque année les mêmes baraques et attractions aux mêmes places. La laideur des baraques et la nécessité d’en améliorer l’esthétique est également pointée du doigt. On propose la construction de nouvelles petites boutiques, plus jolies et plus adaptées. Un des changements majeurs sera l’installation de l’électricité sur la foire, permettant des illuminations bien plus belles que celles qui avaient cours jusqu’alors.