Cinémas éphémères

Contenu du Cinémas éphémères

Éden-café

Cette salle de cinématographe installée rue Aubert disparait le 6 juillet 1896. C’est alors une installation éphémère destinée à éblouir le plus de personne possible. Ainsi, après Épinal, le représentant des frères Lumière part pour Reims. 


La Fête

Le cinéma est, en 1896, une attraction et non un lieu de culture ancré dans le paysage local. Ce sont les forains qui, les premiers, feront revenir le cinéma à Épinal. Lors de la Fête en septembre 1896, le directeur installe son cinématographe au vélodrome du Cour. De nouveaux tableaux sont présentés et le succès garanti. 

 

Les frères Lumières à Épinal

En 1899, les frères Lumière sont venus à Épinal tourner un court métrage sur Les bords de la Moselle. Ce film à été projeté pour la première fois me 2 janvier 1901 à Lyon. On voit des femmes lavant leur linge directement dans la Moselle.